La mer de Séto

Marées, courants et trafic de la mer intérieure du Japon

By arnaud In Croisières

La mer intérieure de Seto, la « Méditerranée japonaise » est une étendue d’eau qui se situe entre trois des 4 principales îles de l’archipel du Japon : Honshu, Shikoku, et Kyushu. Elle est longue d’environ 500 kilomètres. C’est une mer peu profonde (30 mètres), comprenant plus de 600 îles et îlots.

La mer intérieure de Seto au sud ouest du Japon

La mer intérieure de Seto au sud ouest du Japon

« Ce qui a manqué aux japonais, c’est un grand fleuve » écrivait Henri Michaux au début des années trente. Mais s’il n’y a pas de grands fleuves au Japon, on peut affirmer que la mer intérieure, cet étroit couloir maritime glissé entre mer et montagnes, parsemé d’îles et aisément navigable, joua dans la civilisation japonaise un rôle identique à celui du Tigre, du fleuve Jaune ou du Gange. La dimension maritime a fortement pesé sur l’implantation humaine au Japon. Comment pourrait-il en être autrement, le Japon n’est-il pas un archipel ?

Robert Guillain, correspondant de presse en Asie pendant près de quarante années en parle fort justement. « Elle est toute pleine comme la nôtre, cette Mer Intérieure, de récits de marins, depuis ceux des galères d’avant l’an mille, jusqu’aux aventurier du seizième siècle qui allèrent jusqu’à Java. Elle fut la mer des marchands. Elle eut ses pirates, au Moyen Âge, embusqués dans les détroits. On parle encore de ses sirènes, et c’étaient les filles des îles, qui ensorcelaient les matelots et ne les laissaient pas repartir. N’est-ce pas aussi une histoire de sirène, que celle de la fille du roi de la mer, qui entraîna dans son palais sous les eaux, Urashima, le marin de la légende ? L’ile des ogres, où batailla Momotarô, le héros des contes d’enfants japonais, n’est-ce pas un peu l’île des Cyclopes ? A défaut d’une Odyssée, cette mer a du moins une Iliade à sa manière : ce sont les récits fameux de la terrible guerre des Heike et des Genji, qui se déroula sur ses rives. On en visite encore les champs de bataille, on en montre les ruines ou les reliques, comme les armures de mon ile. Ailleurs, dans les détroits, j’ai vu les tourbillons de Charybde, qui ont nom Kijima ou Naruto, et les écueils de Scylla, ou leurs semblables, que redoutent les pilotes des grands vapeurs. Et comme cette mer a ses oliviers, elle a aussi, du côté de Shikoku, ses combats de taureaux ».

Il y a du soleil, il y aura du soleil , et parfois du soleil

La région de Seto est surnommée « le pays du beau de temps » (晴れの国, Hare no kuni). Elle est connue pour la douceur de son climat, notamment au printemps, à partir de début mars et en automne. L’environnement favorise ainsi la pêche, l’aquaculture et l’agriculture sur ses rivages.

La quasi-totalité des eaux de la mer de Seto se renouvelle en seulement une année et demie, cinquante fois plus vite que la Méditerranée. Cela montre un dynamisme maritime intense. La mer intérieure est traversée de courants de marée et de courants résiduels particulièrement forts, quelque fois plus de 12 nœuds À l’époque où les bateaux à moteurs n’existaient pas, les navigateurs japonais maîtrisaient parfaitement les marées de la mer de Seto et en jouaient pour se rendre d’une île à l’autre. Dans la région, on n’attend pas que le vent se lève ; le mot « Shio-machi » signifie attendre que la direction du courant soit favorable. On trouvera de nombreuses baies ou des ports pour attendre « Shio-machi » dans les îles de la mer de Seto.

merdeseto

Au cours de votre croisière dans ces îles, vous croiserez aussi bien des bateaux de pêche, industrielle ou traditionnelle que des navires marchands ou de transport de passagers. La région est particulièrement prospère grâce à l’important trafic maritime dans une mer facilement praticable. Principal axe de communication entre la région du Kansai et l’île de Kyushu, elle a joué et joue encore un rôle essentiel pour le transport de marchandises et de matières premières. En  moyenne près de 1400 bateaux par jour passent par le détroit d’Akashi. Nos itinéraires traversent la Mer Intérieure de Séto. Ils sont jalonnés de paysages sublimes et jouent au milieu d’une mer azur traversée par un trafic dense.